mercredi 26 juillet 2017

Se préparer pour un marathon

Comme je l'ai annoncé dans mon dernier billet, je m'entraîne désormais pour le marathon de Lévis. Ce que ça implique, c'est que j'accorde moins de temps à mon écriture (je ne veux pas retirer ce temps-là à ma famille, alors c'est l'écriture qui prend le coup). Et ce blogue, c'est de l'écriture, alors j'y consacre moins de temps. Aujourd'hui, j'ai un trop plein (et j'ai raté mon cross training), alors je vous en parle.


Nutrition


Depuis mon dernier billet, j'ai donc entamé un plan alimentaire adapté à mon entraînement. En plus des 2 600 calories que j'ingère principalement sous forme de pâtes, de riz, de poulet, d'oeufs et de brocoli, j'avale une série de vitamines. Le déjeuner vient avec vitamine C, vitamine D, omega 3, zinc et multivitamines. À cela s'ajoute du vinaigre de cidre de pomme et du jus de citron. J'ajoute une cuiller d'huile d'olive le midi (en plus des multivitamines et des omegas) et une capsule de magnésium le soir.

Entraînement

Mon nouvel horaire d'entraînement a augmenté aussi en vue de ma course. Je cours donc quatre fois par semaine. Deux fois avec des intervalles et deux fois en vitesse fondamentale, ce qui veut dire que soit je me pousse en vitesse sur une courte durée (séances d'environ une heure), soit j'y vais en endurance (une course à 30 minutes et une course de deux à trois heures). Ces journées sont entrecoupées d'entraînement de cross training ou de kick boxing. Pour l'été, j'ai aussi ajouté un entraînement de bateau dragon. Le mercredi, je me retrouve donc à courir un heure avec intervalles le matin et à pagayer pendant une heure le soir venu. En terme de calories, ça monte généralement à 4 000 pour la journée, d'où l'importance de bien m'alimenter parce qu'aucune pizza ne me donnera l'énergie nécessaire à passer au travers d'une telle journée.

La feuille de personnage de ma fille dans
notre plus récente partie de Donjons et
Dragons (version Trolls).
Le temps?

Oui, mes enfants connaissent mon nom! Je prends toujours le temps de jouer avec eux (jeux de société, activités extérieures, etc.). Je donne aussi du temps à ma conjointe, ne vous en faites pas. Chaque soir, nous prenons le temps de discuter un peu ou nous écoutons un épisode de série télé. J'ai même un peu de temps pour voir des amis (au cross training et au bateau dragon, entre autres, mais aussi au Joker Pub ludique, un bar où on joue à des jeux de société).

Ça reste une question de sacrifice. Je consacre la majeure partie de mon temps libre à l'exercice. Hier encore, je suis allé courir à 23 h 00 parce que je n'avais pas pu le faire durant la journée (tout le monde était en congé), ce qui m'a laissé une très courte nuit. Je me suis donc levé crevé ce matin. Heureusement, tout le monde est en congé, alors ça n'a pénalisé personne.

Il me reste cinq semaines avant le grand jour. J'essaie de vous tenir au courant d'ici là.

3 commentaires:

  1. Wow! Intense en pas pour rire! Lâche pas! (Entk, tant que tu as du fun. Sinon, lâche-moi ça tout de suite! lolol! ;)

    Et je suis curieuse: le vinaigre, l'huile d'olive et le jus de citron, je les ai vu utilisés par des gens qui ne prenaient pas de vitamine ou suppléments "tous faits". C'est supposé avoir quels bénéfices différents?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai du fun, ne t'en fais pas ;)

      Le vinaigre de cidre de pomme a des tonnes d'effets, allant de l'aide à la digestion à la meilleure absorption (et le rejet) des gras. D'où l'huile d'olive, d'ailleurs. C'est un très bon gras à consommer. Étonnamment, les bons gras comme l'huile d'olive (non chauffée), l'huile de noix de coco ou même le gras des oeufs (dans des proportions raisonnables) aident la perte de masse graisseuse. Sans compter que l'acide acétique du vinaigre de cidre de pomme augmente le métabolisme. Les acides aminés combattent aussi l'acide lactique qui donne l'impression de fatigue. Il y a aussi du potassium, ce qui peut aider pour les éventuelles crampes. Le jus de citron prévient et calme les inflammations musculaires, améliore la dilatation des artères et augmente le tôt de vitamine C (et, de ce que j'ai compris, aide aussi à brûler la masse graisseuse). Bref, plein de belles affaires.

      Supprimer
    2. Ok. J'étais au courant de la plupart de ces propriétés, mais je n'aurais pas pensé prendre ces trucs-là directs de même (je cuisine beaucoup avec des vinaigres et des jus de citron et de lime, en marinades ou en vinaigrettes, parce que tous les trucs acides boost le métabolisme et aident à briser les graisses). Et oui, les bons gras aident à réguler le métabolisme, donc à moins stocker de graisses et même à en brûler. ... mais j'aime quand même mieux mon huile d'olive dans ma vinaigrette à salade! lol! :p

      Supprimer