Animations et conférences

J'ai toujours eu de la facilité à m'exprimer devant public et, en tant qu'enseignant, j'ai rapidement appris à vulgariser lorsque c'est nécessaire. J'offre donc une panoplie d'animations scolaires (du CPE au collégial) et des conférences adaptées à n'importe quel groupe d'âge. En voici quelques unes.

Si l'une des animations vous intéresse ou que vous souhaitez recevoir davantage d'informations, n'hésitez pas à communiquer avec moi en cliquant ici.

Tabou, l'anorexie?
Besoins techniques : un microphone, un projecteur
Catégorie de projet : niveau secondaire (version pour le troisième cycle du primaire aussi disponible)
Durée de l’animation : 60 minutes

En rédigeant Parfaite (coll. Tabou, Éditions de Mortagne), Carl Rocheleau a non seulement relevé le défi de rendre avec justesse les difficultés d'une adolescente souffrant d'un trouble de comportement alimentaire, mais il a aussi confronté un des grands tabous de notre société, l'anorexie, un trouble méconnu de tous, contrairement à ce qu'on pourrait croire.

Dans cette animation, l’auteur révèle les clichés entourant l'anorexie en basant ses propos sur les entretiens qu’il a eus avec de jeunes femmes affectées par ce trouble sur des forums « secrets ». Il expose en toute honnêteté les préjugés qu’il avait avant de commencer la rédaction de son roman, puis l'illumination qu’il a eue en constatant que, comme certaines filles, il souffrait lui-même d'un type de trouble alimentaire à l'adolescence. (Ce roman est d'ailleurs cautionné par l'ANEB, le centre de ressources pour adultes et enfants souffrant de troubles alimentaires.) L'auteur a aussi fait paraître un roman pour le troisième cycle du primaire concernant également les troubles alimentaires, Théo et le Minotaure (coll. Anicroche, Éditions Porte-Bonheur).

Écrire son premier roman à l'adolescence
Besoins techniques : un microphone, un tableau (ou un projecteur)
Catégorie de projet : niveau secondaire
Durée de l’animation : selon le besoin

Eh non! Carl Rocheleau n'a pas écrit son premier roman à l'adolescence. Pas un complet, en tout cas. Même si le cerveau bouillonne d'idées à cet âge, on arrive difficilement à terminer quoi que ce soit. Avec des exemples concrets, l'auteur montre comment il est possible d'aiguiser sa plume dès l'adolescence afin d'arriver plus vite à la reconnaissance du milieu littéraire.

Dans cette animation, l’auteur prend exemple sur son cheminement littéraire afin de montrer aux élèves qu'écrire un roman (publié) n'est pas aussi simple que de raconter une histoire à ses amis. L'écriture est un travail amusant, mais reste un travail. Avec lui, les élèves verront s'effacer les illusions qu'on se crée lorsqu'on commence à écrire à l'adolescence et découvriront quelques trucs pour les aider à persévérer.

Le renard du Bic
Besoins techniques : du papier et des crayons de couleur, un projecteur peut être utile
Catégorie de projet : préscolaire et premier cycle du primaire (version adaptée pour le deuxième cycle aussi disponible)
Durée de l’animation : 45 à 60 minutes

Dans le parc national du Bic, il y a un renard qui porte un drôle de veston. Et ce petit animal saugrenu possède quelque chose d’une valeur inestimable, mais il l’a égaré. Voulez-vous savoir ce que c’est? Oui? Alors il faut monter à bord du bus Volkswagen de Luna et aller camper avec sa famille.

Dans ce récit à saveur de conte, Carl Rocheleau raconte aux jeunes élèves une histoire tendre et intrigante où s’éveille l’univers candide de l’enfance. Par la suite, il invite les petits à créer un élément de l'histoire (mais n'en disons pas plus...). Avec des élèves plus vieux, l'auteur explique comment on peut s'inspirer de nos expériences personnelles pour inventer des histoires différentes, et pourquoi un peu magiques?

Cobayes, la série chorale
Besoins techniques : un microphone, un projecteur
Catégorie de projet : niveau secondaire, deuxième cycle, idéalement
Durée de l’animation : 45 à 60 minutes

L'animation se déroule en deux temps. Tout d'abord, Carl Rocheleau présente le concept de la série Cobayes et chacun des romans la constituant. Par la suite, il dévoile aux élèves comment sept écrivains ont réussi à créer une série dont la complexité n'a pas d'équivalent dans l'univers littéraire francophone. 

Le travail de création n'a pas été de tout repos, et il a fallu penser à des détails si infimes que personne ne les remarque, mais c'est un défi que les auteurs et la maison d'édition étaient prêts à relever. À l'aide d'exemple et d'images tirées du dossier de travail, les élèves retiendront de cette rencontre la persévérance dont il faut parfois faire preuve lorsqu'on souhaite atteindre ses objectifs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire