Mes romans

Voici la liste de mes romans et novellas. Amuse-toi.

L'enlèvement, Éditions de Mortagne, 2016
Janvier 1984
À la sortie de l’école, Véronique Rocheleau est abordée par un homme qui prétend la connaître. Convaincue par le discours de l’inconnu, la fillette de huit ans abandonne ses amies et le suit.
Véronique n’a aucune idée du cauchemar dans lequel l’attire François, celui dont le nom la hantera durant les trente prochaines années.
Loin de s’arrêter à l’enlèvement, ce livre expose les conséquences qu’un tel drame peut engendrer chez la victime.
Et si le plus difficile était de survivre ?

Inspiration : Dans ce cas-ci, pas besoin d'inspiration. C'est l'histoire réelle de ma soeur et de ma mère. C'est donc un témoignage que j'ai reconstruit à partir d'entrevues que j'ai menées avec elles, mais aussi avec des enquêteurs et journalistes afin de retracer chaque étapes de cet événement tragique.
Critique : Bref, ce roman est dure, vrai et écrit avec une justesse incroyable. Bravo a l'auteur, les lieux, l'époque et les sentiments ressortent de ce roman et nous font vivre à vos côtés durant le temps de ces affreux événement. -- CatCritick, blogue littéraire
Vous pouvez acheter ce livre en librairie ou directement chez l'éditeur.


Le renard du Bic, Éditions du Phoenix, 2015
En camping au parc national du Bic, la petite Luna rencontre un renard qui a perdu un objet très spécial. Fascinée par le petit animal, Luna consacrera ses vacances entières à chercher ce fameux objet. Malheureusement, même habillé d'un veston, un renard reste un renard, et Luna a beau tout faire, l'animal n'est jamais satisfait...
Inspiration : En 2012, nous avons passé quelques jours dans la Bic à bord de notre Westfalia. Un renard avait pris ses aises sur notre terrain, et il ne semblait pas du tout troublé par notre présence. Au moment d'écrire une histoire pour mes enfants (et tenter de saisir ces vacances sur papier), l'idée m'est venue d'expliquer la raison des visites de ce petit animal. Pour plus de détails sur la vraie aventure, c'est par ici.
Critique : « Un charmant roman plein d'aventures, mettant en scène une fillette adorable et un renard malicieux. L'écriture est simple, mais pas simpliste, ce qui permettra aux lecteurs plus faibles d'apprécier l'aventure, autant que les lecteurs plus avancés. La fin ouverte est une excellente idée et permettra aux enfants et aux professeurs de poursuivre l'aventure encore un peu. Une belle réussite pour l'auteur qui s'aventurait pour la première fois en littérature jeunesse! » -- Pierre-Alexandre Bonin, leslibraires.ca
Vous pouvez acheter ce livre en librairie ou directement auprès de l'éditeur.


Parfaite, Édition de Mortagne, 2015
Annie est une fille parfaite. Super amie, elle est aussi excellente étudiante, elle participe à tous les projets parascolaires, son court-métrage a même été choisi par un festival de films. À la maison, elle ne demande pas l'attention de ses parents, qui sont trop préoccupés par son petit frère hyperactif et les problèmes financiers. Annie a même été la victime parfaite, car elle a tout oublié de l'enlèvement qu'elle a vécu, il y a de cela six ans. Lorsque le passé la rattrape, l'appétit lui manque soudainement. Et la pauvre Annie s'applique avec toute l'énergie habituelle à être parfaite, même dans son anorexie.
Inspiration Ce livre est inspiré en partie de ce que ma soeur a vécu (enlèvement en bas âge, vie à la campagne, anorexie), mais aussi sur des témoignages des jeunes filles rencontrées sur des forums portant sur l'anorexie, sur des discussions avec ma femme (qui, comme moi, a souffert d'anorexie restrictive durant l'adolescence).
Critique : « Chapeau à Carl Rocheleau son histoire à tellement l'air véridique et est tellement écrit avec toute une gamme d'émotion que je mis suis perdue tellement j'y étais prise je faisais, littéralement partie de la famille d'Annie, j'ai tantôt ri, tantôt été émue et souvent fâchée parce que j'aurais tellement voulu la secouer » -- CatCritick
Vous pouvez acheter ce livre en librairie ou directement chez l'éditeur.


Benoit, Édition de Mortagne, 2015
Benoit est un des cobayes choisis pour tester un médicament aux effets insoupçonnés. Fan fini de Tarantino, il étudie en cinéma et rêve de réaliser un jour un grand film. Sa dépendance affective le pousse à suivre sa nouvelle copine au bout du monde pour une aventure des plus sanglantes.
Inspiration : Je suis moi-même fan de cinéma, et trippeux de Westfalia (vous comprendrez en lisant le livre). Le livre a été conçu sous forme de clins d'oeil à différents éléments des films de Tarantino.
Critique : « Benoit vous entraîne dans un moment bien précis. Celui au cours duquel l’esprit d’un homme bascule. Vers les ténèbres, vers la folie. L’horreur n’est pas sans nom, Carl Rocheleau s’attèle d’ailleurs à utiliser sciemment les mots pour en définir l’ombre. » -- Le Patelinant
Vous pouvez acheter ce livre en librairie ou directement chez l'éditeur.


Laurence, ECR, 2014
Dans un Québec qui bat de l'aile, une jeune femme choisit le métier de tueuse à gages.
Inspiration : La chanson « Violet Hill » de Coldplay a inspiré l'entièreté de la nouvelle. On en retrouve des fragments partout dans le texte. J'ai aussi écrit la première version de cette nouvelle (disponible dans la section « Mes nouvelles »), à la naissance de ma première fille, Léa.
Critique : J'ai eu un faible pour Du haut des toits immaculés de Carl Rocheleau, une histoire où les tueurs à gages ont été légalisés, à cause de son ambiance fort originale de violence policée. Sa place en ouverture du numéro lui permettait de faire son plein effet! -Geneviève Blouin, La plume et le poing
Vous pouvez acheter ce livre (pas au format .pdf, en vrai de vrai) au coût de 7,50 $ juste ici. N'oubliez pas de préciser votre adresse. Ce coût est calculé pour le Québec. Faites-moi signe si vous êtes d'ailleurs. Sinon, la version numérique est disponible sur Amazon et Kobo.



L’Aquilon, Six Brumes, 2010
Le verglas n'est jamais reparti. Le froid n'a pas quitté le Québec depuis plus de huit ans. À travers les chapitres, découvrez qui sont ceux qui n'ont pas quitté « le pays de l'hiver ».
Inspiration : Cette idée m'est venue principalement du bénévolat que j'ai fait durant la crise du verglas de 1998. Pour les lecteurs assoiffés, visitez le blog de L'Aquilon, qui est rempli d'informations exhaustives à propos de ce livre.
Critique Carl Rocheleau met en scène des personnages crédibles [...] et parvient à créer un monde authentique dont on espère qu’il n’a pas épuisé la veine. L’Aquilon, une fraîcheur et une profondeur nouvelles dans le paysage de la SFFQ. Vivement recommandé. » -Richard Tremblay, Brins d'éternité
Vous pouvez acheter ce livre (format papier ou numérique) auprès de mon éditeur.




24 heures, ECR, 2006
24 instants dans la vie de presque autant de personnages. Une minute, une seconde, un fragment de leur existence qui, compilé aux autres, peint le tableau du rapport au temps qu'ont toutes ces personnes qui sont reliées entre elles sans le savoir.
Inspiration : La musique, surtout. Muse, Rammstein, Elvis Presley. Une discussion, aussi, avec une fille qui se laissait traiter comme de la marde par le gars qu'elle considérait être son chum... Plus de détails si on se rencontre un jour.
Vous pouvez acheter ce livre au coût de 3 $ sur Amazon et Kobo.






Le Contrat, ECR, 2005
Dans un univers post-apocalyptique complètement déjanté, le destin de sept personnages se noue autour de l'assassinat d'un Wonder Boy du milieu des affaires.
Inspiration : La musique, encore. Rammstein, System of a Down, Marilyn Manson. J'ajoute à cela les jeux vidéos Wasteland, Fallout 1 et 2, et le jeu de rôle Shadowrun.
Vous pouvez acheter ce livre au coût de 3 $ sur Amazon et Kobo.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire